mardi 17 mai 2011

Lost in translation... ;o)

Wahou ! j'ai reçu mon exemplaire en slovène de La Terre s'est enrhumée édité chez Morfen !



 Et j'ai appris aussi que Le poids d'un chagrin avait été édité en arabe aux éditons Bright fingers . Il change d'ailleurs de titre et devient : Le mangeur de chagrin soit en arabe :

آكل الحزن


Et oui, le livre s'ouvre à l'envers, forcément... ;o)

ça fait rudement plaisir de savoir que ses livres voyagent aux 4 coins de la planète !

11 commentaires:

Bénédicte a dit…

Oui c'est génial ! Bravo :)

Rebz a dit…

c'est super chouette !

Du mot à feuille a dit…

T'es vraiment trop forte ! Bravissimo !

Elisa a dit…

ça, c'est la classe !
Comment ça se passe d’ailleurs? ce sont les éditeurs qui se refilent les projets entres-eux ? ou les éditeurs étrangers qui cherchent de projets dans d'autres pays pour élargir leur catalogue ? ou bien ce sont les auteurs qui démarchent des éditeurs étrangers ?

*Bidouille* a dit…

Merci les filles !c'est vrai que c'est super chouette de voir ses livres édités dans des langues différentes et de se dire que d'autres enfants, de cultures différentes découvriront nos livres. ;o)
Elisa pour répondre à ta question ce sont les éditeurs ou leurs commerciaux, lors de salons internationaux (comme Bologne, Montreuil aussi sûrement etc...) qui proposent et "vendent" leurs livres aux éditeurs étrangers (ou à leurs commerciaux) qui passent sur leur stand. Comme nous on achète un livre sur un stand, les éditeurs choisissent le livre qu'ils souhaitent éditer. Ni l'auteur, ni l'illustrateur ne démarchent les éditeurs étrangers, ça se passe entre les éditeurs (ou entre les commerciaux). De même qu'un éditeur français peut éditer un livre étranger.ça va bien sûr dans les 2 sens.

La parenthèse enchantée a dit…

waouh, je suis bluffé ^^

Belette et Louloutte a dit…

Hello Sandrine... bravo encore pour cette publication qui dépasse les frontières !
Je me demandais si tu pouvais mettre sur ton blog l'annonce du marche du 11 juin vu que tu vas y participer ?
Merci de ta réponse
Bise
Carole

*Bidouille* a dit…

yes ma poule ! dès que j'ai fait un p'tit visuel, je poste l'info bien sûr !

*Bidouille* a dit…

Oups ! je t'ai oublié Nicolas ! Merci pour ton com ! ;o)

Elisa a dit…

je me doutais bien que ça devait se passer comme ça, mais bon je t'aurais bien vu t'armer de ton plus bel accent et démarcher sur les salons étrangers avec ton célèbre porte-book

*Bidouille* a dit…

Déjà qu'il en a marre de Montreuil... :D